Le défi du Togo: Tirer le meilleur de la mise en œuvre de l’Agoa

08/08/2017

Le Premier Ministre togolais, Sélom Komi Klassou veut tout mettre en œuvre pour que son pays puisse tirer le meilleur de la mise en œuvre de l'AGOA. Le chef du gouvernement togolais compte déployer une stratégie devant permettre l'accroissement des exportations et favoriser par la même occasion l'émergence d'une classe moyenne dans le pays.

« Le Togo qui se situe géographiquement au cœur d'un échiquier régional dense et dynamique s'emploie à devenir un hub régional logistique central en s'appuyant sur les infrastructures modernes de transport telles que le Port autonome de Lomé, les deux corridors Abidjan-Lagos et Lomé-hinterland du Continent et l'aéroport international de Lomé qui relie directement depuis le 03 juillet 2016 Lomé et New-York » a déclaré mardi Sélom Klassou à l'ouverture du 16e Forum AGOA qui se déroule à Lomé.

Le Chef du gouvernement togolais explique que cette stratégie s'inscrit dans la transformation structurelle de l'économie togolaise pour parvenir à une économie robuste capable d'accroître la part des produits dans le PIB et les exportations.

« L'idée est donc de favoriser l'avènement d'une classe moyenne tant en milieu urbain que rural, à même de soutenir une demande intérieure viable », a-t-il dit expliquant que l'augmentation des exportations créera des milliers d'emplois pour les femmes et les jeunes.

A cet effet, le Togo qui a créé un cadre de dialogue permanent entre l'Etat et le secteur privé vient de se doter d'un plan d'action opérationnel sur l'utilisation de l'Agoa.