Un sans faute

21/08/2017

Un sans faute pour Dédé Ekoué. La présidente du comité d'organisation du 16e forum de l'Agoa peut se féliciter de la parfaite organisation de cette conférence annuelle qui s'est déroulée les 9 et 10 août derniers à Lomé.

Republicoftogo.com : Quel bilan tirez-vous de ce forum ?

Dédé Ekoué : De l'avis des participants africains et américains, cette rencontre a été un succès. Les débats ont permis de parler des questions liées à l'intégration régionale, à l'inclusion des petits producteurs, des micros, petites et moyennes entreprises et à la participation des jeunes et des femmes aux projets de développement.

Les discussions ont également porté sur la nécessité pour les économies africaines de s'orienter vers l'agribusinesss. Un opportunité de créer de l'emploi et des opportunités pour exporter vers les Etats-Unis.

Republicoftogo.com : Quels seront les bénéfices réels pour le Togo ?

Dédé Ekoué : Le fait que le forum se soit déroulé à Lomé et déjà un point positif. Cela a permis de montrer comment notre pays se positionne comme hub économique et logistique en Afrique de l'Ouest. En outre, les Etats-Unis ont donné leur accord pour l'exportation des produits textiles togolais. C'est un bon point.

Republicoftogo.com : Quelle est la prochaine étape ?

Dédé Ekoué : Durant les travaux, nous avons évoqué la nécessité de faire évoluer l'Agoa afin de stimuler les échanges économiques entre l'Afrique et les Etats-Unis. C'est donc désormais la priorité. Il faut adapter les textes aux réalités du marché africain pour que les deux parties tirent profit de cette loi sur la croissance.

Source: www.republicoftogo.com