Forum AGOA 2017 : les femmes africaines affichent leurs ambitions

08/08/2017

Le 16e Forum AGOA s'est ouvert mardi à Lomé au Togo. La cérémonie d'ouverture officielle est présidée en ce moment même par le Premier Ministre togolais, Selom Komi Klassou. Parmi les participants, on note une présence remarquée des femmes africaines membres de AWEP-Afrique. La présidente de cette organisation affiche les ambitions des femmes africaines dans le cadre de la loi AGOA.
Dans son intervention lors de la cérémonie d'ouverture, Sylvie Benissan-Messan, Représentante de AWEP-Afrique a indiqué que les femmes africaines sont prêtes à exporter massivement vers les États-Unis. De ce fait, elle estime qu'il est temps que les conventions tiennent compte des marchés africains.
La responsable de AWEP-Afrique souhaite que les marchés africains fassent une part belle aux produits africains.
Sylvie Benissan-Messan a salué tout ce que les États-Unis font pour l'Afrique et particulièrement les femmes.
'Les États-Unis font beaucoup pour AWEP. Ils nous ont créés et nous donnent les armes', dit-elle.
Fort de ce soutien, la responsable de Awep promet rendre compte lors des prochains foras AGOA, de réelles avancées dans la mise en œuvre de l'Agoa sur le continent africain et non des recommandations.
Mais pour y arriver, Mme Benissan-Messan sollicite l'appui des différents pays africains, des institutions, de l'Union Africaine et surtout des banques.
'Sans argent, on ne peut rien faire et on ne peut pas faire les exportations', a-t-elle ajouté.
Rappelons qu'un peu de plus de mille (1000) délégués participent à ce forum. Les travaux se déroulent jusqu'au 10 Août prochain.